02 juillet 2006

Froid.

J'ai mal partout et nulle part, ça flotte tout autour de moi, plus rien ne ressemble à ce que je vois. - Excusez moi, ça ne vous dérange pas si je vous confie un secret ? - Si. - Vous avez peur de ne pas le garder pour vous ? - Non, je n'ai pas envie de savoir. - Pourtant, ça vous concerne. - Gardez les secrets secrets, je ne me mêle pas de ce qui me concerne quand ça vient des autres. - Vous avez tort, votre orgueil vous perdra. - Peut-être, mais personne ne pourra m'atteindre désormais. (Haussement... [Lire la suite]
Posté par Colt à 16:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 juillet 2006

Au fond du verre.

Jus de raisin dans un verre à film, rivière de sang qui tremble. Circle all around me, coming for the kill, kill, kill oh kill me baby like a kamikaze heading for a spill. Oh but it's all split milk to me. Desire to dance; too starled to try. Wrap my legs around you, starting to fly. Let's soar up there, up there, up there, on the twenty fifth floor. We do not eat flower of creation. We do not eat, eat sanything at all. Love is, love was, love is a manifestation, I'm waiting for a contact to call. Love's war, love's cruel. Love's... [Lire la suite]
Posté par Colt à 16:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2006

Je ne vois à présent que d'un oeil.

Mon regard obéit à l'oeil gauche, au détriment du droit, qui se ratatine lamentablement dans le nez. Baby was a black sheep Baby was a whore - Bonsoir. - Que faites vous chez moi ? Vous m'attendiez ? - Non. Je passais par là, devant, sans avoir envie d'encourir le risque de vous déplaire, en insistant. Je venais pour contempler cette belle maison qui est la vôtre. - Je suis ravie qu'elle vous plaise. Que puis-je faire ? - Non, ne vous gênez pas pour moi... - Entendu, s'il vous plaît, écartez vous, je souhaite... [Lire la suite]
Posté par Colt à 01:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]